mardi 17 juin 2014

Chronique #137 : L'été où je t'ai retrouvé de Jenny Han

 
Titre : L'été où je t'ai retrouvé
Auteure : Jenny Han
Edition : Albin Michel
Collection : Wiz
Nombre de pages : 315
 
Résumé : Belly ne chasse plus ses tristesses. Elle les laisse venir. Après tout, elle ne passera pas l'été dans la maison de la plage. Susannah n'est plus là, Conrad ne donne aucune nouvelle. Un soir, Jeremiah prévient Belly que Conrad a disparu. Le cœur de la jeune fille se remet à battre à toute allure. Elle monte dans sa voiture et ensemble, sans un mot, ils roulent vers le même but. Retrouver Conrad. Retrouver la maison de la plage, le seul endroit où il a pu se réfugier...
 
Mon avis : Il y a un énorme spoiler dans le résumé ! Au début, je ne voulais pas vous en parler mais comme l'évènement est évoqué dans le résumé, j'ai décidé d'en parler également. Le premier tome se terminait sur une note d'espoir, avec un avenir plein de promesses et un futur heureux. Mais en lisant le résumé, on se rend compte qu'il n'en est rien, en particulier à cause de la mort de Susannah. Cette dernière a été terrassée par un terrible cancer et tous les personnages sont encore sous le choc de sa disparition et ils essayent de faire leur deuil. Ce triste évènement a séparé tous nos personnages puisque Belly s'est éloignée des deux frères et ces derniers ne se parlent plus. La preuve, pour la première fois dans la vie de Belly, son été ne se fera pas à Cousins. Mais un jour, Jer contacte Belly et lui annonce la disparition de Conrad. Ni une ni deux, elle décide de voler au secours de son meilleur ami et de retrouver le garçon qu'elle aime. Que va-t-il se passer cet été ? Belly fera-t-elle son choix ?
 
Dans ce second tome, nous nous retrouvons dans une atmosphère totalement différente par rapport au premier tome. En effet, tous les personnages essayent de faire leur deuil de Susannah, nous sommes donc plongés dans une ambiance assez triste et morne. Néanmoins, je trouve que Jenny Han a écrit à la perfection cette atmosphère. Tous les personnages ont une façon bien différente d'accepter le départ de Susannah et de faire leur deuil. C'est ainsi extrêmement facile de s'identifier à l'un des personnages par rapport à leur manière de faire, du moins, je pense que tous les lecteurs ayant perdu quelqu'un de cher peuvent se reconnaître en l'un des personnages. Personnellement, je pense que je ne me suis jamais sentie aussi proche de Belly tant sa façon de surmonter ce drame ressemble à la mienne. Par ailleurs, il y a forcément beaucoup moins d'humour dans ce tome, humour remplacé par la mélancolie et la tristesse. Tous les personnages ont bien changé par rapport à l'été précédent mais cela ne m'a pas empêché de les adorer.
 
Belly est toujours aussi attachante et comme je l'ai dis plus haut, je me suis sentie très très proche d'elle. La perte de Susannah, sa deuxième maman l'a beaucoup affaiblie mais l'a également fait grandir. Notre héroïne est beaucoup moins naïve et elle exprime plus facilement ses sentiments et ses émotions. Elle n'hésite plus à dire ce qu'elle pense face au duo Conrad/Jeremiah ni même face à Taylor ou sa mère. De plus, Belly n'a jamais été autant perdue dans ses sentiments entre les deux frères. Elle les aime tous les deux mais de manières différentes. Comme pour le premier tome, je trouve que les deux lui sont indispensables, chacun à leur manière. Belly n'est plus Belly sans Jer et Belly n'est pas non plus Belly sans Rad. Une fois de plus, je n'ai pas eu de préférence pour l'un des deux frères car je les aime tous les deux et les changements qu'ils ont subi n'ont pas du tout modifié l'affection que je leur porte. Jeremiah fait beaucoup moins le clown qu'avant et ses sentiments pour Belly deviennent très forts. Il lui porte un amour pur et sincère, l'affection qu'il a pour elle est belle. Son amour sans limites est bouleversant. Jeremiah m'a tellement touchée. La double narration avec les points de vue alternés de Belly et de Jeremiah m'a d'ailleurs aidée à décrypter les pensées de ce dernier, c'était vraiment une excellente idée. Quant à Conrad, déjà qu'il était très mystérieux dans le premier tome, il bat vraiment des records dans cette suite ! Il s'est encore plus renfermé suite à la mort de sa mère mais il est toujours aussi attirant, encore plus !
 
Le seul point un tout petit peu négatif est le fait que le roman se déroule en très peu de jours, en sept jours. J'ai trouvé ça un peu dommage, surtout que j'avais adoré les flash back du premier tome. Heureusement, il y a tout de même des retours en arrière, c'est vraiment le plus de cette trilogie. Ce second tome est donc une réussite selon moi. Je l'ai un tout petit moins aimé que le premier, mais juste un tout petit peu ! J'ai été encore passionnée par l'histoire et seulement deux petits jours m'ont suffi pour le lire. La fin est vraiment surprenante, elle nous donne envie de nous jeter immédiatement sur le troisième et dernier tome, chose que j'ai bien évidemment faite. :)
 
Ma note :
 
 
"Quand Belly était là, je n'avais plus qu'une envie, la prendre dans mes bras et l'embrasser comme un dingue. Peut-être qu'alors elle finirait par oublier mon abruti de frère."
 
Retrouvez mon avis sur le tome 1 ici.
Retrouvez mon avis sur le tome 3 ici.

6 commentaires:

  1. SO MUCH LOOOOOOOOOOVE ♥ *-* ♥ *-* ♥ *-* ♥ *-* ♥ *-* ♥ *-* ♥

    RépondreSupprimer
  2. Ah oui, je l'ai lu (voir mon commentaire dans CLQLV? ;) ) !!!
    Et le spoiler dans le résumé, c'est parfait pour moi, il m'a rappelé que je l'avais lu :P

    RépondreSupprimer
  3. J'ai beaucoup apprécié la saga complète bien que je trouve le tome 3 un peu en dessous des deux premiers.

    RépondreSupprimer