mercredi 6 novembre 2013

Chronique #77 : Dans le coeur d'Alice de Luc Blanvillain

Dans le coeur d'Alice

Titre : Dans le cœur d'Alice
Auteur : Luc Blanvillain
Edition : Hachette
Nombre de pages : 262
Date de sortie : 1er novembre 2013

Résumé : Dans le cœur d'Alice, jeune adolescente de 17 ans, il y a beaucoup de monde. Il y a d'abord sa mère, Sylviane, dite Sy, décédée brutalement en 2010 des suites d'une rupture d'anévrisme. Il y a aussi son père, Xavier, un écrivain de talent et de renom, en panne d'inspiration depuis la mort de Sy. Dans le cœur d'Alice il y a aussi Edouard, son meilleur ami, qui pourrait bien tomber amoureux d'elle. Il y a aussi Hubert, le voisin. Certain diront qu'il est fou, d'autre un peu dérangé. Pour Alice il est juste Hubert. Dans le cœur d'Alice, il y a aussi Leopold qui aime Alice. Il y a aussi Julie, qui pourrait être la meilleure amie idéale. Et puis, il y a aussi Jonas, le petit ami de Julie, dont Alice tombe instantanément amoureux. Enfin, il y a Sybille, la sœur de Julie, journaliste en proie à un patron tyrannique qui voit en Xavier son salut professionnel et... peut-être plus... Et puis Léa, la fille de Sybille, boute-en-train de 3 ans et demi dont le voisin Hubert semble rapidement devenir l'ami... Comme le dit si bien Edouard, "Cette histoire est un modèle de clarté".
Oui car entre toutes ces situations "inextricables", il y a la plume de Luc Blanvillain, pleine d'humour, d'émotion et de fantaisie qui enchante et anime le cœur d'Alice.

Mon avis : Merci beaucoup aux éditions Hachette et à Svetlana. :)

Dans les commentaires de mon dernier In My Mailbox, on m'a dit que le résumé de ce roman paraissait compliqué. En effet, tous ces noms, "statuts" (ami, petit-ami...) peuvent embrouiller. C'est d'ailleurs ce que je me suis dit en lisant le résumé sur le catalogue Hachette. Malgré tout, j'étais très curieuse car en réalité, le résumé parle des gens importants pour Alice mais ne parle pas vraiment de l'intrigue et de ce qui va se passer dans le roman. On suit Alice et toute la petite tribu citée dans le résumé. Hubert, le voisin d'Alice, est un homme âgé, qui se perd tout le temps dans la ville. Presque tous les jours, il se retrouve chez une personne et il donne le numéro de téléphone d'Alice pour qu'on vienne le chercher et Alice y va. Un jour, Hubert va se retrouver chez Julie et Jonas, un jeune couple d'étudiants. C'est ainsi qu'Alice va les rencontrer. Instantanément, elle va tomber amoureuse de Jonas et elle se met en tête de sortir avec lui, et donc, de le séparer de Julie. Pour cela, elle va avoir recours à de nombreuses stratégies, impliquant Edouard et Leopold.

J'ai bien aimé l'histoire qui tourne autour d'Hubert et de son trouble mental. C'est vraiment passionnant. On le découvre au fil du roman et avec, on découvre des choses que personne n'aurait soupçonnées, chez ce vieil homme un peu fou. Lorsque l'on sait l'origine des maux dont Hubert souffre, on se rend compte que c'est homme très malheureux depuis qu'il est tout petit. D'ailleurs, la révélation m'a laissée sans voix, tant j'étais surprise. Avec cette découverte, on comprend mieux les agissements et les comportements d'Hubert, qui, il faut bien l'avouer, commençaient à m'agacer. J'ai donc adoré l'intrigue autour de ce personnage, très mystérieuse et magistralement menée car c'est vraiment à la fin que le suspense éclate et qu'on peut faire "Whaouuuh".

Malheureusement, l'histoire d'Hubert est la seule que j'ai aimé. En effet, j'ai complétement détesté les petites manœuvres d'Alice, ces coups-bas. D'ailleurs, je n'ai pas du tout aimé ce personnage. Son obsession de sortir avec Jonas et donc à séparer Julie et Jonas m'a vraiment énervée. Sur ce coup là, je l'ai trouvé limite inhumaine, mais complétement égoïste. D'autant plus que pour arriver à son but, elle a utilisé Edouard et Leopold, deux garçons qui l'aiment. Mais même si je n'ai pas aimé sa personnalité, je dois bien admettre que l'histoire m'a tenu en haleine. J'avais toujours envie de savoir ces prochaines manigances et leur impact. L'auteur a le pouvoir de nous donner envie de lire la suite, même si on n'apprécie pas un personnage.
 
Sinon, j'ai bien aimé les autres personnages comme Sybille, Xavier et Léa. La fin m'a un peu déçue, j'aurai aimé quelques pages en plus car il manque des détails sur certains personnages. Je vais vous raconter une petite anecdote. ^^ Ce week-end, j'ai terminé La Princesse de Clèves de Madame de La Fayette. Puis, j'ai enchaîné avec Dans le cœur d'Alice et là, paf ! Il y a une allusion à La Princesse de Clèves. (x En résumé, c'est une histoire très intéressante et prenante, même si les personnages n'ont pas fait l'unanimité !


Ma note :
 
 
"Edouard évaluait les rires. Celui du nouveau ne lui déplut pas."

4 commentaires:

  1. Cool que tu aies tant apprécié même s'il y a selon toi quelques déroutes! Je l'ai dans ma PAL et vais le lire prochainement donc ça me donne vachement envie!! =D

    RépondreSupprimer