samedi 28 juin 2014

Chronique #138 : L'été devant nous de Jenny Han


Titre : L'été devant nous
Auteure : Jenny Han
Edition : Albin Michel
Collection : Wiz
Nombre de pages : 345

Résumé : Conrad est loin, le ciel est à sa place et le cœur de Belly aussi.
Lorsqu'il réapparaît sans prévenir à la maison de la plage, la jeune fille perd pied. C'est comme s'il venait la narguer à nouveau avec ses sourires et ses silences. C'est comme s'il lui murmurait à l'oreille : est-tu sûre de ne plus m'aimer ?

Mon avis : RISQUE DE SPOILERS SUR LES TOMES 1 ET 2.
 
Je suis super nostalgique car je suis en train de vous écrire la chronique du dernier tome de la trilogie de Jenny Han, la trilogie pour laquelle j'ai eu un immense coup de cœur, la trilogie de mon été, voire même, de mon année. Ce troisième tome vient conclure d'une très jolie façon l'histoire de Belly et de ses amours.
 
On retrouve deux ans plus tard Belly et Jeremiah, filant le parfait amour, un amour pur et joyeux. Tout se passe pour le mieux entre eux, ils sont dans la même université, ils sont entourés de leurs amis dans cette même université et ils sont très amoureux l'un de l'autre. Conrad s'est même évanoui des pensées de Belly, ou presque. Belly et Jeremiah ont décidé de passer à l'étape supérieure et de se marier. Mais ce mariage sera-t-il le mariage de rêves dont Belly rêvait ? Rien n'est moins sûr...
 
J'ai adoré replonger dans l'histoire même si je ne m'attendais pas du tout à retrouver les personnages deux ans après et surtout, à retrouver Belly et Jer ensemble ! Ce fut une grosse surprise ! Du coup, pendant tout le roman, nous suivons les préparatifs de leurs noces, leurs soucis (assez nombreux vu qu'ils n'y connaissent pas grand chose à cause de leur jeunesse). Mais comme je l'ai espéré et peut-être comme vous vous en doutez, l'intrigue principale était et reste le triangle amoureux entre les frères Fisher et notre Belly préférée. Ce tome est l'occasion pour Belly de se poser des questions sur ses choix, sur son avenir. A-t-elle fait le bon choix ? Très bonne question... Intérieurement, même si j'adore Jeremiah, mais vraiment énormément, je voulais que Belly finisse tout de même avec Conrad car c'est son premier amour, l'homme qui lui a fait traverser tant d'émotions. Donc j'espérais un retour à la raison, j'espérais qu'elle dise "Non, on arrête tout !" mais comme je l'ai dis dans mes chroniques précédentes, Belly est têtue !
 
Notre héroïne est beaucoup plus mature dans ce troisième tome et c'est un peu normal vu qu'on la retrouve de deux ans plus âgée. Je l'ai une fois de plus beaucoup aimée mais parfois, elle a eu des réactions qui ne m'ont pas trop plu. En fait, elle faisait quelques caprices et je n'ai jamais vraiment aimé les personnages capricieux. Heureusement, elle n'est pas comme ça durant tout le roman et c'est pour ça que j'ai tout de même passé un super moment avec elle. J'ai eu beaucoup de peine en fermant le livre car je me suis rendue compte que Belly et les garçons allaient me manquer. Pendant quatre jours (car j'ai lu le trilogie en quatre jours), je dormais Conrad, je rêvais Jeremiah et je parlais Belly. Bref, cette histoire était complètement dans ma tête toute la journée et je me suis donc énormément attachée à eux. Conrad est toujours mystérieux mais là où l'on avait une alternance de narration entre Bel et Jer dans le second tome, cette alternance est cette fois ci entre Conrad et Belly. On peut par conséquent se plonger dans ses pensées et le découvrir. On apprend enfin ses sentiments pour la jeune femme, sentiments qui n'ont jamais cessé d'exister. Ce fut vraiment très agréable de lire ses sentiments réels.
 
Ce troisième tome est dans la lignée des deux précédents, c'est-à-dire, excellent. Je ne peux que vous recommander cette magnifique saga, très touchante et vraiment parfaite pour l'été. Je tiens à remercier Jenny Han pour ses romans, qui sont réellement fantastiques et pour sa magnifique plume qui m'a envoutée. Mille merci. Et si vous n'avez pas encore lu cette saga, je n'ai qu'une chose à vous dire : FONCEZ !

Ma note :
 
 
"Je n'ai été amoureuse que de deux garçons. Et qui portaient le même nom de famille. Conrad était le premier, et je l'aimais comme on ne peut aimer que la première fois. Les yeux fermés, parce qu'on refuse de les ouvrir. Avec étourdissement, bêtise et ferveur. Un genre d'amour qui ne se reproduit jamais.Ensuite, il y a eu Jeremiah. Dans son regard, je voyais le passé, le présent et le futur. Il ne connaissait pas seulement celle que j'avais été, mais celle que j'étais devenue, et il m'aimait toujours."
 
Retrouvez mon avis sur le tome 1 ici.
Retrouvez mon avis sur le tome 2 ici.

6 commentaires:

  1. J'ai bien aimé le tome 1 mais je n'ai pas encore lu la suite. A voir ton avis ça à l'air vraiment très bien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça l'est ! J'espère que tu auras l'occasion de lire les tomes 2 et 3 :)

      Supprimer
  2. Cette trilogie (et en particulier) ce tome fait partie de mes "livres sacrés" ! Elle est fabuleuse *-*

    RépondreSupprimer